Ostéopathie et accident

by

Le choc de l’accident n’est pas forcement cause de fracture ou d’hématome important  donc «ce n’est pas grave, reposez vous et ça ira mieux dans quelque temps.»

En tant qu’ostéopathe je sais que cela n’est pas toujours vrai !

Prenons comme exemple l’accident de voiture:

Durant celui ci vous avez surement subi un «coup du lapin», qui est régulièrement cause de torticolis, douleur au niveau de l’épaule, de la mâchoire, de la tête… et cela persiste malgré le repos.

Vous allez donc chez le kinésithérapeute, afin de relâcher votre système musculaire et de faire un travail de rééducation qui vous est nécessaire suite à ce temps d’immobilisation.

Mais lors de ce choc, le système musculaire a réagi pour protéger le reste du corps. Plus vous aurez été surpris, plus le choc aura été important moins son action aura été efficace. De ce fait vous aurez certainement la base du crâne encastrée, certaines vertèbres en dysfonction ainsi que le foie , un rein à cause de la peur au moment du choc, un poignet qui tenait le volant et peut être aussi une jambe qui appuyait sur le frein de manière intense.

Ceci fait parti des choses que l’ostéopathe sait très bien prendre en charge.

Le meilleur moyen d’améliorer son état suite à un accident est d’associer au suivi kinésithérapeutique un suivi ostéopathique.

Suite à un accident, une fois que vous vous êtes assuré avec votre médecin que vous n’avez rien de casser ou de déchirer n’hésiter pas à consulter un ostéopathe.

 

Prenez soin de vous.

 

 

Nicolas Richardson Ostéopathe D.O. 13007 Marseille.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *